Passer au contenu

/ Centre de pédagogie universitaire

Je donne

Rechercher

Approche-programme

Qu’est-ce que l’approche-programme ?

Dans la majorité des universités, l’approche-programme représente une nouvelle manière de concevoir, de coordonner et de gérer un programme d’études fondée sur la transparence, la concertation et la collaboration entre les enseignants et la direction dans le but d’en assurer la qualité pédagogique et de favoriser la réussite des étudiants.

Cette approche ne conçoit pas l’enseignement comme « une affaire privée où des chercheurs se concentrent sur les contenus de leurs cours et la diffusion de leur expertise scientifique »1. Elle exige plutôt des enseignants de repenser leur cours en fonction des finalités du programme et de ses autres composantes, et d’adopter des méthodes qui impliquent plus activement les étudiants dans leur formation. 

Pourquoi adopter une telle approche ?

Les avantages de l’approche-programme sont nombreux, aussi bien pour les enseignants que pour les étudiants. En voici un aperçu :

PLUS GRANDE COHÉRENCE

PLUS GRANDE PERTINENCE

MEILLEUR SÉQUENCEMENT

 
  • Des cours dont les intentions pédagogiques et les objectifs d’apprentissage sont en adéquation avec les finalités du programme
  • Une vision partagée des finalités du programme et des actions concertées pour les atteindre
 
 
  • Une relation renforcée entre les apprentissages visés chez les étudiants et leur contexte d’utilisation (vie professionnelle, activités de recherche ou monde citoyen)
  • Des liens clairs et explicites entre les cours du programme, qui donnent du sens aux apprentissages à réaliser et favorisent la motivation des étudiants
  • Une revalorisation de la pédagogie universitaire adaptée aux besoins des étudiants actuels
  • Une intégration mieux planifiée des technologies de l’information dans l’environnement du programme
 
 
  • Ordonnancement des cours, des contenus et des activités de façon à favoriser la consolidation, l’approfondissement, l’intégration et le réinvestissement des apprentissages
  • Des contenus et une charge de travail mieux répartis à travers les cours du programme pour éviter toute redondance et surcharge inutile
  • Un équilibre entre les cours théoriques et pratiques
 

Quels sont les outils utiles au déploiement d’une approche-programme ?

L’opérationnalisation de l’approche-programme exige un partage continu de l’information à travers des échanges, des rencontres et des réunions entre collègues. Pour orienter et coordonner les efforts de tout un chacun, les outils suivants sont indispensables :

  • Un projet de formation, qui dresse un portrait de l’étudiant à la sortie du programme (ce qu’il sait faire, les gestes professionnels qu’il peut poser, les situations dans lesquelles il peut agir, les valeurs qu’il véhicule) et qui décrit sommairement les principaux moyens et principes à favoriser pour concrétiser cette vision.
  • Une matrice des objectifs ou des compétences (selon que le programme est élaboré par objectifs ou par compétences), qui illustre la contribution de chaque cours aux finalités du programme et la gradation des apprentissages tout au long du parcours de formation.
  • Des plans-cadres, qui présentent les balises générales qui doivent guider l'élaboration des plans de cours et la planification des enseignements afin, entre autres, d’assurer l’équivalence et la continuité de la formation et de favoriser la cohérence du programme.

Sources

Basque, J. (2016). Qu’est-ce que l’approche programme ? 
Bureau de soutien à l’enseignement de l’Université Laval. (s. d.). L’approche-programme – Une symphonie orchestrée.
Prégent, R., Bernard, H. et Kozanitis, A. (2009). Enseigner à l’université dans une approche-programme – Un défi à relever. Montréal, Québec : Presses internationales Polytechnique.
Faculté des sciences et des techniques de l’Université de Nantes. (s. d.) Kitmap, Kit méthodologique approche programme.
Poirier Proulx, L., Normandeau, A. et St-Jean, M. (2005). Guide méthodologique de développement des programmes de 1er, 2e et 3e cycles. Services de soutien à la formation, Université de Sherbrooke.